Accueil > ... > Forum 1987

R�flexion sur le r�chauffement climatique

22 décembre 2010, 11:38, par thierry

Merci � Michel pour cette longue intervention que j’ai lu avec attention.
Oui la question est de plus en plus pos�e de savoir s’il faut ou non croire le GIEC ou embrayer le pas des climato-sceptiques.

Il est int�ressant de noter au passage que la science est objet de croyance, mais passons. Pour moi et je rejoins Michel Pierre sur cette conclusion, la question n’est pas de savoir lesquels auraient raison scientifiquement, mais de prendre conscience que cette interrogation sur ce que la science peut nous dire ou ne pas nous dire de notre avenir, doit �tre ressitu�e dans un contexte d’humanit� et de ce que Pascal appelait la grandeur et la mis�re de l’homme (je mets Dieu entre parenth�se cependant) : notre raison peut certes �tre nourrie par les donn�es de la sciences selon les pr�ceptes de Saint Descartes, mais il faut aussi se souvenir que nous sommes aussi un �tre d’intuition et que cette intuition se conjugue aussi avec une forme subtile de notre capacit� de raison.
Or de ce point de vue arr�ter d’�puiser et de d�truire notre plan�te est un commandement de la raison humaine la plus �vidente � y r�flechir un tout petit peu...mais il y a un mais... nous voudrions croire au miracle et tous les proph�tes de la science qui pourraient alimenter cette croyance sont bon � prendre et avec "allegresse" (si je peux me permettre), pour nous �viter de changer. Changer est difficile, douloureux, mais aujourd’hui n�cessaire.
Vivons plus simplement pour le bien commun, le n�tre, celui de l’ensemble des peuples de la terres et de ses autres habitants qui ont autant de droit � vivre sur cette plan�te que nous (il faut renoncer � ce commandement "tu domineras la nature") (mais renoncer est ce qui est le plus difficile � l’homme...) et pour les g�n�rations futures.

N’attendons pas de devoir croire � la fin du monde pour nous r�former et n’esp�rons pas non plus de croire en la raison des climato-sceptiques pour pouvoir continuer ce suicide collectif.

Thierry RAFFIN

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.