Accueil > ... > Forum 1610

Les �nergies renouvelables et les autres

30 mai 2009, 21:11, par Joseph Le Turluer

Vous avez tous pu lire l’article de Mr Gouri�r�s dans l’Echo du 28 mai.
Certains vont dire qu’il d�fend sa chapelle.
Pourtant en fouillant sur le net j’ai trouv� ceci :

Nombre d’heures de production de quelques syst�mes �nerg�tiques en une ann�e -
Nombre total d’heures en une ann�e : 8760 -
Centrale nucl�aire :6000-7000 -
�nergie �olienne :1500-2500 -
Barrage :2000 -
Hydraulique au fil de l’eau :5000 -
Photovolta�que :1000-1500 -

Force est de constater que l’�lectricit� hydraulique au fil de l’eau est la plus
r�guli�re apr�s le nucl�aire tant d�cri� (pourtant moins dangereux que la voiture et moins n�faste que les gaz � effet de serre � long terme)

Le kw photovoltaique et �olien est rachet� un bon prix par EDF, mais il est refactur� aux consommateurs par la contribution au service public d’�lectricit� qui figure sur notre facture.

Tous nos �lus de tous bord nous parle d’agenda 21, de d�veloppement durable , d’environnement.
Qu’attendent-ils pour �quiper ou subventionner ces installations au fil de l’eau au m�me titre que le solaire ou l’�olien.
Les sites ,tr�s nombreux existent d�j�, comme le rappelle Mr Gouri�r�s.
La question d’une telle installation � Blanchardeau avait �t� pos�e par le conseil citoyen � la CCLP, mais le directeur de l’�poque avait un peu bott� en touche.

L’�poque des �nergies fossiles bon march� est termin�e ;la crise est venue de l�.
Depuis son plus bas touch� cet hivers le cours du p�trole � continu� � monter et a quasiment doubl� et le mouvemnt va continuer inexorablement.
1/5 des habitants du globe (dont nous faisons partie) consomme 4/5 de l’�nergie fossile produite
Les laiss�s pour compte aspirent aussi vivre plus confortablement,de quel droit iront nous leur faire la morale.
La population mondiale augmente rapidement , donc des consommateurs toujours plus nombreux.
Certains pr�tendent qu’en divisant par 3 notre consommation, le compte n’y sera toujours pas.

Les coll�giens d’aujourd’hui vont �tre confront�s au probl�me demain et personnes ne leur pr�pare le terrain.
Il va falloir adopter un autre mode de vie que personne ne connait.

Certains politiques nous disent qu’en travaillant moins on fera travailler tout le monde ; D’autres qu’il faut travailler plus pour gagner plus.
Certains physiciens pensent que les lois de la physique ram�neront tout le monde � la r�alit� dans un avenir pas si lointain : IL FAUDRA TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER MOINS.
Peu � peu il faudra de l’�nergie humaine pour remplacer les �nergies d’aujourd’hui qui ira en s’amenuisant.

Le probl�me du CO2 est tr�s urgent, mais le probl�me de l’energie est pour demain.

J Le Turluer

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.