Accueil > ... > Forum 150

Quel est donc ce système qui porte le joli nom de panachage, mais qui en réalité ne panache pas ?

7 avril 2008, 12:32, par Jean-Christophe Babinet

Bonjour !

C’est un vrai bonheur de lire votre analyse des conséquences du mode de scrutin "majoritaire plurinominal à deux tours avec panachage"...

Pour aller dans votre sens, le simple fait qu’il faille 7 mots pour le définir en dit long sur la complexité de la chose.

Donnons également quelques chiffres :

En France, pour les élections municipales, le Code électoral limite l’usage du scrutin de liste avec représentation proportionnelle aux seules communes de plus de 3 500 habitants (8% des communes françaises).

Pour les 34 000 communes de moins de 3 500 habitants (c’est à dire la totalité de la France rurale) et leurs 355 000 conseillers municipaux, c’est le système plurinominal majoritaire à deux tours avec panachage qui s’applique. Ce système date de 1884.

Le débat sur la pertinence de ce système devrait être plus visible, mais il souffre d’un énorme handicap : il ne monopolise pas les gagnants. Non que ces derniers le refusent, bien au contraire (voir la position de l’Association des Maires Ruraux), mais tout simplement parce que les gagnants sont concentrés sur ce pourquoi ils ont été élus : la mise en place du conseil municipal et des projets proposés pendant la campagne.

Personnellement, je fais partie des perdants. Et exactement comme votre analyse le montre, notre liste n’a obtenu aucun élu. Mais nous tentons quand même, à notre petit niveau, de médiatiser ce débat. Si vous le permettez, voici quelques url :

Agoravox : Démocratie rurale
Villeneuve-les-bouloc.org : Le panachage ne panache pas !
Une liste de discussion sur le thème

Mobilisons-nous contre le panachage qui ne panache pas !

À bientôt
Jean-Christophe Babinet

Voir en ligne : http://villeneuve-les-bouloc.org

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.