Accueil > ... > Forum 141

Mesdames, messieurs les candidats : à vous la parole...

3 mars 2008, 10:05, par thierry raffin

Très beau texte, qui dit bien la complexité du travail et des ambitions des élus sur un territoire où le développement durable prend des formes multiples et où il s’élabore à la conjonction des institutions politiques (et ici dans une coopération et une recherche de cohérence entre les décisions communales et les décisions communautaires) et des initiatives individuelles (privées, domestiques...).

Un point de discussion cependant pour avancer dans une juste compréhension du rapport entre démocratie représentative et démocratie participative. D’accord pour dire qu’il est difficile de solliciter en permanence les citoyens sur tous les sujets et à tous propos, et qu’il convient de cibler les projets "importants" (et c’est déjà toute une réflexion et un art que de déterminer ce qui est "important"...), mais lorsqu’on sollicite les citoyens sur un sujet, il me semblerait juste que cela ne soit pas simplement pour leur demander leur avis et "n’en faire qu’à sa tête". Il importe alors que lorsqu’on sollicite l’avis des citoyens sur un projet, on s’attache à bien organiser le débat, de telle sorte que l’essentiel puisse être dit, les enjeux et les contraintes bien exposés et bien explicités ; ensuite la décision qui institutionnellement appartient aux élus, doit se conformer au sens dominant de l’expression des citoyens (ou alors la démocratie participative ne serait que la pâle expression de ce qu’elle doit être, si l’on croit que les citoyens sont capables d’accèder à l’intérêt général, (ce que l’on ne peut que croire dès lors que "citoyen ordinaire" on sollicite le suffrage des électeurs pour justement prendre en charge cet intérêt général.

Bonne continuation et merci pour cette contribution

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.