Accueil > ... > Forum 134

Interpellons les candidats avec des questions naîvement citoyennes !

22 février 2008, 19:23, par Baudouin Pascale

Pas de réponse à l’appel du Conseil Citoyen, ciblons nos questions en interpellant directement les candidats comme dans ce courrier remis au maire sortant de Pléguien, tête de la liste unique (à ce jour) qui souscrit aux principes du développement durable.

Objet : questions naïvement citoyennes

Monsieur Le Maire,

Je tiens à vous féliciter, vous et vos co-listiers, d’être candidats à la gestion des affaires communales, tâche noble certes mais aussi parfois ingrate.

Après la publication de votre liste sur le Ouest-France du 13-02-08, plusieurs questions me sont venues :

Tout d’abord, la couleur politique ou plus précisément la tendance socialiste marquée qui apparaît à la lecture des noms (en sachant que les ambitions de certains d’accéder à d’autres instances ne sont pas un mystère) m’amène à vous demander quel est globalement l’engagement des membres de votre équipe (proportion d’ « encartés », de sympathisants ou de simples participants à la vie locale) ? Une plus grande transparence permettrait d’éclairer les électeurs.

Ensuite, vous nous dites que votre équipe « souscrit au principe du développement durable ». Vous souhaitez donc que notre commune devienne un lieu de vie équitable, viable et vivable pour tous. Très bien !
Cette notion de développement durable n’étant pas nouvelle, pouvez-vous nous citer les actions de développement durable que vous avez pu mettre en œuvre lors de votre dernier mandat ?

En ce qui concerne le projet communal (je pars de ce que j’ai lu dans le journal), je relève : accès au logement pour tous, prévoir les équipements socio-culturels, accroître la qualité du réseau d’assainissement collectif.

Accès au logement pour tous
Dans le Ouest-France du 07-01-08, vous nous avez exposer plus concrètement certains de vos projets : « six maisons individuelles à usage locatif au bas du bourg », rénovation des maisons de Jacques Kerello et de Mme Quéré, et d’un « beau chantier de développement durable à Coat ar Oa ».
Pourquoi un objectif d’habitat durable uniquement pour Coat ar Oa ? Comment pensez-vous associer la population (car qui dit développement durable dit démocratie participative) et les acteurs économiques (artisans pour la HQE, agriculteurs pour la production d’énergie, … ) ? Pour les immeubles appartenant à la commune, avez-vous des projets d’amélioration (économie voire production d’énergie, récupération et utilisation des eaux de pluie …) ?

Equipements socio-culturels
L’acquisition d’équipements répond-elle à la demande de la population ? Aurez-vous une démarche de démocratie participative pour en recenser les besoins réels (pour les enfants ? les jeunes ? les familles ? les anciens ?) ?

Assainissement collectif
Tous les habitants, qui se promènent entre le bourg et la Boissière, se sont rendus compte que la lagune est arrivée à saturation (couleur noirâtre de l’eau, odeurs nauséabondes) et s’interrogent sur le risque de pollution que cela représente pour le Languidoué, affluent du Leff.
Pour combien de maisons , cette lagune a-t-elle été créée ? Quel est le nombre de branchements prévus dans l’avenir ? Qu’avez-vous prévu pour remédier au problème de saturation ?

Toujours au niveau du projet communal, mais ici on frôle les compétences intercommunal, je relève 2 autres objectifs : améliorer l’accueil de la petite enfance, conforter l’aide aux personnes dépendantes.
Pour le 1er objectif, quelle(s) action(s) seront mises en œuvre ?
Pour le 2ème objectif, avez-vous mener une réflexion plus globale pour anticiper les conséquences du vieillissement de la population et préserver au maximum l’autonomie des personnes âgées en sachant que le service public est de plus en plus défaillant, que les outils de communication évoluent mais ne sont pas forcément à la portée de tous et que rien ne vaut un accueil ou une écoute physique pour régler les problèmes du quotidien.

Enfin, je n’ai pas vu, et là ce sont des attentes plus personnelles, un positionnement clairement annoncé sur le modèle agricole souhaitable voire soutenable pour notre petite commune rurale. Vous avez été amenés (et vous le serez probablement dans le futur) à vous prononcer , dans le cadre d’enquêtes d’utilité publique, sur des extensions d’élevage hors sol ou de construction de station de traitement de lisier : à chaque fois vous avez émis un avis favorable … qui ne correspond pas vraiment à un élan vers une agriculture durable et ses critères « équitables, vivables et viables ». Aujourd’hui, comment vous positionnez-vous ?

Le projet intercommunal : par le biais de vos délégués et des discussions au sein de l’assemblée municipale, vous allez y contribuer ; je pense que, pour les habitants de la commune, il est important que vous nous disiez quelles seront vos propositions pour le service à la population, la culture, la gestion de l’eau, l’assainissement individuel, la collecte des ordures ménagères et le développement économique.

D’autres questions me viennent à nouveau : qu’allez-vous proposer pour la préservation de la ressource en eau (qualité et quantité prélevée) ?
Pour limiter les fuites d’eaux usées dans l’environnement, n’y a-t-il pas des moyens moins coûteux, plein de bon sens (comme la phytoépuration) et plus accessible pour tous que les installations actuellement préconisées ?
Avec l’évolution des pratiques des citoyens dans le tri des déchets, n’y a-t-il pas des évolutions à prévoir dans la collecte des déchets ?
Quant au projet éolien de Tréguidel, quelle sera la position de votre équipe ? Quelle proposition communale de développement des énergies renouvelables allez-vous faire pour accompagner ce type de projet ?

Je pense que vous avez certainement des éléments de réponses à toutes ces interrogations et il serait intéressant d’en faire part aux électeurs dans un esprit de démocratie participative : ce serait dommage que les habitants soient cantonnés au rôle de chalands d’une vitrine du développement durable. Alors, à quand le débat ?

En attendant, recevez, Monsieur Le Maire, mes sincères salutations.

Pascale Baudouin
Citoyenne de Pléguien

Pour information, cette lettre est communiquée à la presse avec un appel à l’organisation d’une réunion publique pour exposer votre projet communal et en débattre avec la population.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.