*
Forum Citoyen Leff Ar Mor
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail
RENCONTRE AVEC LA SOCIETE LE GALL - LE 23/03/2005
- 11 février 2006

RENCONTRE AVEC LA SOCIETE LE GALL CONCERNANT LE
PROJET DE DECHETTERIE SUR LA Z.A. DE LANNEBERT
A LA COMMUNAUTE DES COMMUNES LE 23/03/2005

Cette rencontre a été initialisée par le conseil citoyen (groupe économique)
Présence d’environ 40 personnes

Présentation de la société avec Ludovic LE GALL
Création1965, les implantations sont situées Ploufragan, Briec sur l’Odet, Pontivy, Ploumilliau

Activités actuelles :
- Traitement de ferraille, métaux non ferreux
- Transport de déchets ( peinture, solvant, bombe aérosol )

L’entreprise a 50 salariés en Bretagne
Le C.A. est directement lié au prix de l’acier (80 000tonnes par an )
Certifié ISO9001/14001

Communication
Nous avons la volonté de faire une bonne communication sur les activités de l’entreprise, car nous sommes sensibles à l’impact sur l’environnement, nous associons les riverains à nos projets.

Projet sur Lannebert
C’est apporter une solution locale à la gestion des déchets issus des activités économiques de la CDC
Une déchetterie artisanale et du transit de ferraille
*Une déchetterie payante pour les artisans et les autres personnes(sur une surface de 3000m2 on estime le poids à 2000 tonnes ), y compris des déchets industriels banals (DIB)
*centre de transit de ferraille (pas de traitement sur Lannebert ), celui ci sera fait à Ploufragan, on trie les métaux en particulier, les véhicules hors d’usage, la ferraille à ciseler, l’électroménager, la ferraille agricole
L’objectif à terme : anticiper pour répondre aux besoins de recyclage des constructeurs automobiles hors d’usage (Lannebert sera un centre de regroupement si on est retenu )
d’autres prestations seront également assurées comme :
- le prêt de bennes
- le regroupement des bennes des éco-points de Pommerit et Plouha

La collecte sera faite sur un rayon de 20 km

Aménagements du site :
- haies renforcées, pour éviter la pollution visuelle
- un enrobé +béton, pour recueillir les eaux usées et de pluie
- hauteur de stockage limitée à 4 mètres
- système d’épuration en cas de pollution accidentelle
- Bruits, on travaille de 7h à 19h et les engins de 8hà 17h
- Trafic véhicules : 80 véhicules légers/ jour
et 6 poids lourds/ jour (3 entrées /sorties )
cela représente 1% du trafic existant ,on va utiliser le rond point de Lannebert pour aller sur ST- BRIEUC
site clôturé +surveillance vidéo

il y aura un pont bascule et une pelle mécanique

le projet est en préparation pour la DRIRE, les autres administrations, la commission d’environnement, de plus il y aura une enquête d’utilité publique, le dossier sera déposé en préfecture la semaine prochaine.

On prévoit au environ de 4 emplois (dont un technicien, un responsable de collecte, )

coût du projet 2 à 3 millions d’euros

intervention de th Burlot
les déchets des artisans ne sont pas du ressort de la CDC, ils doivent avoir un système de déchetterie, c’est une étape nécessaire pour une prise de conscience (l’objectif est de réduire les déchets )
On ne peut lier le problème de Tissard de Pléguien (protection du captage de Kério ), l’activité doit s’arrêter par arrêt préfectoral

M. Le GALL a prévu de reprendre l’activité Tissard, la ferraille sera traitée à Ploufragan, mais il n’y aura pas d’activité de revente des pièces détachées (un mois de stockage maximum )

Th. Burlot : si le conseil municipal de Lannebert ne veut pas de la déchetterie la CDC ne vendra pas le terrain

- La surface sera de un hectare,
- la hauteur des bâtiments sera de 5 m, ils seront dissimulés par une rangée d’arbres et des merlons
- il y aura 8 bennes
- bois, cartons, plastiques, pneus pour 2000 tonnes /an
- métaux pour 3000 tonnes /an

nota : M. Le Gall précise que c’est une déchetterie expérimentale, si pour diverses raisons elle n’est pas rentable, elle sera fermée


------------------------- Réagir à cet article -------------------------