*
Forum Citoyen Leff Ar Mor
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Je décide de faire un voyage à l’étranger. J’ai besoin d’un passeport biométrique. Habitant Pommerit le Vicomte, je me rends donc à la mairie. Je m’entends dire que pour obtenir ce précieux sésame il faut que j’aille à Guingamp ou à Pontrieux, ce sont les communes les plus proches. Celles-ci font partie des 22 communes du département habilitées à faire les passeports. J’évoque l’idée de me rendre à Lanvollon, chef lieu de canton. Non, c’est comme à Pommerit. Comme je suis très attaché au territoire de la Communauté de Communes, je pense me rendre à Plouha, ville de près de 5000 habitants. Impossible, la commune n’a pas été « sélectionnée ».

Ayant épuisé toutes les possibilités locales, je me rends naturellement à la mairie de Guingamp qui me donne la liste des pièces à fournir (ancien passeport, justification de domicile, extrait d’acte de naissance, timbres fiscaux à hauteur de 88€ et 2 photos). Je suis surpris qu’il faille fournir 2 photos car il me semblait que les mairies devaient s’en charger mais la municipalité de Guingamp a décidé de ne pas faire de concurrence aux photographes. Dans ce cas, je devrai aller me faire tirer le portrait chez un spécialiste car, me dit-on, les photos faites à partir des appareils automatiques ne correspondent pas toujours aux normes fixées.

Pour aller jusqu’au bout de mes investigations, j’appelle la mairie de Pontrieux. On me demande de fournir les mêmes documents sauf pour les photos qui sont faites sur place. C’est un euro de plus ! Surprise agréable !!

Lorsque j’aurai réuni tous les documents, je pourrai aller dans une de ces mairies (sûrement à Pontrieux) pour y constituer le dossier et me faire prendre les empreintes digitales.

Quinze jours après la constitution du dossier, je récupèrerai mon passeport dans la même mairie car une dernière vérification des empreintes s’impose avant de me le délivrer.

Ouf ! Quel parcours ! Pas trop BIO logique ! Et tout cela pour un passeport BIO métrique !!

OUI MAIS, JE SUIS EN VACANCES ET JE PEUX PRENDRE L’AVION POUR DES DESTINATIONS LOINTAINES !!!


-------------------------Réagir à cet article] -------------------------

Vos commentaires

  • Le 31 juillet 2009 à 19:06 En réponse à : VOYAGEONS BIO

    Qui "peut prendre l’ avion pour des destinations lointaines"
    peut aussi payer 2 photos et ne pas demander à sa Mairie de
    payer le matériel nécessaire à la fabrication de ces nouveaux passeports.

    Voyons, cher Président, je te sens là très fatigué et te souhaite donc d’ agréables et reposantes vacances !

    Raymond KAISER

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2009 à 14:04, par thierry En réponse à : VOYAGEONS BIO

    C’est un peu le parcours du combattant, mais cela ne doit pas dérouter notre cher Alain :-)
    Mais je me pose une autre question, cette nouvelle exigence d’un passeport biométrique n’est-elle pas l’expression d’une société de plus en plus sécuritaire qui menace un juste équilibre des libertés publiques ? Faudra-t-il un jour par une dérive extrême en ce sens, décliner son identité génétique pour oser prétendre voyager ? Alors gare à ceux qui ne seront pas garantis "BIO" ou autre chose, ou dont les gènes, l’ADN trahira une appartenance non désirée, voir suspecte, tant du point de vue du risque sanitaire que des affiliations idéologiques tribales.

    Bien sûr cela peut apparaitre un point de vue paranoîaque, mais à bien y regarder de près, Big Brother grandit un peu plus chaque jour depuis 1984 (ou un peu après...avec le temps la mémoire flanche un peu).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


VOYAGEONS BIO
19 août 2009, par thierry

C’est un peu le parcours du combattant, mais cela ne doit pas dérouter notre cher Alain :-)
Mais je me pose une autre question, cette nouvelle exigence d’un passeport biométrique n’est-elle pas l’expression d’une société de plus en plus sécuritaire qui menace un juste équilibre des libertés publiques ? Faudra-t-il un jour par une dérive extrême en ce sens, décliner son identité génétique pour oser prétendre voyager ? Alors gare à ceux qui ne seront pas garantis "BIO" ou autre chose, ou dont les gènes, l’ADN trahira une appartenance non désirée, voir suspecte, tant du point de vue du risque sanitaire que des affiliations idéologiques tribales.

Bien sûr cela peut apparaitre un point de vue paranoîaque, mais à bien y regarder de près, Big Brother grandit un peu plus chaque jour depuis 1984 (ou un peu après...avec le temps la mémoire flanche un peu).

VOYAGEONS BIO
31 juillet 2009

Qui "peut prendre l’ avion pour des destinations lointaines"
peut aussi payer 2 photos et ne pas demander à sa Mairie de
payer le matériel nécessaire à la fabrication de ces nouveaux passeports.

Voyons, cher Président, je te sens là très fatigué et te souhaite donc d’ agréables et reposantes vacances !

Raymond KAISER