*
Forum Citoyen Leff Ar Mor
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Je blogue, tu blogues, ils bloguent... nous bloguons ? par Thierry Raffin - 24 janvier 2009

Vendredi 23 janvier, la Communauté de Communes organisait toute une journée d’échanges sur les usages des blogs. Intéressant ! Il y avait là des blogueurs passionnés mais aussi des observateurs avertis pour nous faire découvrir ou réfléchir plus avant sur ce phénomène des blogs. Et il y avait aussi une bonne moitié de l’assistance (nombreuse) qui n’y connaissait rien et qui venait pour en savoir plus sur le sujet.

La journée démarrait par une présentation rapide de l’histoire et de la sociologie des blogs par Olivier Tredan chercheur en "blogologie". On y avait la confirmation que le blog est un phénomène récent, qui a connu ces dernières années une accélération rapide ; on compte actuellement 123 millions de blogs au travers le monde. Est-ce beaucoup ou non ? En tout cas il semble que tous les blogs ne soient pas comptés et qu’en particulier tout le phénomène massif des blogs d’adolescents ne soit pas véritablement comptabilisé...Donc des chiffres, des chiffres, mais des interrogations sur la fiabilité. En tout cas une certitude pour bloger il faut être connecté et là , on sait que cette capacité à être connecté de par le monde n’est pas égale... Donc le phénonème est concommitant d’un usage intensif et banal d’Internet. Donc les jeunes encore une fois sont en première ligne.

Mais les témoignages qui suivaient de blogueurs invités à la table ronde ( voir le programme ), montrait bien par leur diversité que les usages du blog dépassent bien le hobby épistolaire des jeunes en recherche d’identité et de sociabilité ; le blog s’articule souvent à la charnière des passions et des engagements professionnels ; mêlant dans un même moment histoire de vie et vie professionnelle. Intéressant encore.

Et pourtant comme pour beaucoup, tout cela me laissait sur ma faim en tant que membre du Conseil Citoyen. Je ne voyais pas trop ce que cette pratique du blog pouvait amener sur l’axe particulier de l’engagement citoyen. Car le blog permet bien d’exprimer aussi des vues politiques, des idées, des projets d’action et de transformation du monde et des relations sociales.

Heureusement, il y a eu le témoignage de Nicolas Morvan du Conseil Régional, exprimant ses visions et des réactions d’élu socialiste par ce média. On touchait là effectivement à l’une des dimension citoyenne du blog.

Mais le témoignage restait isolé et je me demandais comment cette pratique, le plus souvent associée via le phénomène "skyblog" à l’vexacerbation d’une sociabilité juvénile transitoire, pouvait alimenter une prise de conscience du monde et des autres et d’une nécessité d’agir pour un monde meilleur ?
Bien sûr une telle vision est ambitieuse, mais y a t il une plus noble ambition, pour un citoyen engagé ?

Donc j’attendais avec impatience le discours de Thierry Burlot, pour qu’il nous dise finalement à quel souci et à quel objectif correspondait dans son esprit l’organisation d’un tel colloque sur notre territoire de Lanvollon Plouha. Son discours me rassurait, car si comme moi, il s’avouait "blogueur" avec une envie de partager les idées, de faire découvrir via la technologie des hyperliens des ailleurs qui enrichissent la réflexion et qui construisnt les communautés d’aspirations et de projets, et qui alimente ainsi une régénération du monde ; il faisait bien le lien avec cette grande ambition de la "démocratie participative". Le grand mot était laché ; et j’étais d’accord, mais comme souvent encore, je cherchais ce qui ne collait pas, le hiatus entre les mots et les faits. Et là je ne pouvais qu’exprimer un regret, que le conseil citoyen n’ait pas été mieux associé à l’organisation de cette journée, que nous n’ayons pas pu remettre cette initiative, cette occasion avec ces efforts que nous développons depuis des années et qui prennent aussi la voie de l’Internet avec ce site et son forum citoyen. Car le programme de ce colloque n’avait pas prévu de montrer ce qui se fait justement en matière de démocratie participative électronique (même balbutiante) via ce site du Conseil Citoyen. Dommage c’eut été l’occasion de donner un peu de visibilité à nos efforts, mais pas seulement de la visibilité, mais aussi un coup de pouce pour encourager ce vecteur de la démocratie. Car il ne suffit pas de vouloir vulgariser "le blog" pour montrer que ce n’est pas compliqué, encore faut-il montrer en quoi ce n’est finalement qu’une forme parmis d’autre de l’expression qui connait d’autres voies et inciter à l’utilisation du canal Internet pour exprimer et partager ses opinions sur un territoire.
Comme quoi la démocratie participative ce n’est pas simple, moins que les Blogs et moins qu’Internet en général.

Une autre fois...Poursuivons nos efforts de dialogues, d’échanges et d’expression pour que les mots deviennent réalité. Nous bloguons ? Disons plutôt que nous nous exprimons.


-------------------------Réagir à cet article] -------------------------

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.