*
Forum Citoyen Leff Ar Mor
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Le Conseil Citoyen participe à l’évaluation de l’action de solidarité Internationale de la CdC
par Alain Collet - Président du Conseil Citoyen - 10 décembre 2007

Une mission d’évaluation du partenariat entre la Communauté de Communes Lanvollon Plouha et la commune malgache d’Ankadinondry Sakay s’est déroulée du 7 au 18 octobre 2007 à Madagascar dans la région de Bongolava.

L’équipe d’évaluation comprenait :
- Chantal DELUGIN, vice présidente de la communauté de Communes Lanvollon Plouha et maire de la commune de Tréméven,
- Isabelle QUERE, assistante du président de la Communauté de Communes Lanvollon Plouha, en charge de la coopération décentralisée.
- André GEFFROY, représentant l’association des Agriculteurs Français et Développement International (AFDI) et membre de la commission « coopération décentralisée » au sein de la Communauté de Communes Lanvollon Plouha.
- Alain COLLET, président du Conseil Citoyen Lanvollon Plouha.

Avis du président du Conseil Citoyen concernant le partenariat avec la commune malgache de Ankadinondry Sakay

Le président du Conseil Citoyen Lanvollon Plouha a participé, du 7 au 18 octobre 2007, avec une délégation de la Communauté de Communes Lanvollon Plouha (CCLP), à une évaluation du partenariat avec la commune malgache de Ankadinondry Sakay.

Cette évaluation a permis de juger du bien fondé de ce partenariat. La rencontre sur le terrain des différents acteurs ainsi que la visite in situ des installations ont été riches d’enseignements et ont donné une image réelle de la situation.

Les responsables locaux rencontrés sont très motivés, désireux d’apprendre et avides de nouvelles idées ou de conseils. Ils sont les moteurs au sein d’une population qui éprouve des difficultés à vivre correctement.

Les projets présentés sont cohérents et dignes d’intérêt. Ils concernent pour la plupart des améliorations vitales pour le développement : électricité – eau et assainissement – télécommunications – routes et voies de communication.

Compte tenu :
- de la compétence et de la volonté des autorités locales,
- des engagements tant financiers qu’humains pris par les responsables,
- de la cohérence des projets présentés qui sont indispensables à la croissance de la commune,
- des besoins qui restent importants pour une population en difficulté,
- des sommes engagées par la CCLP qui restent modestes (2107 € en 2006)
- des principes adoptés par la CCLP qui consistent à ne rien financer s’il n’y a pas de projet précis ni de prise en charge financière par les collectivités,

le président du Conseil Citoyen Lanvollon Plouha estime que la proposition de la délégation de poursuivre le partenariat est fondée et adhère totalement à l’idée de renouveler la convention pour une période de 3 ans, selon les orientations développées en conclusion du rapport d’évaluation.

Le 15 novembre 2007

Alain Collet


------------------------- Réagir à cet article -------------------------