*
Forum Citoyen Leff Ar Mor
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Pommerit : le centre communautaire "Startijin" inauguré
l’écho du 11 au 17 octobre 2007 - 12 octobre 2007

Le Centre culturel de la Communauté de communes, aujourd’hui baptisé « Espace communautaire Startijin » (mot breton qui signifie imaginer, inventer), vient d’ajouter un nouvel opus à son concerto. En effet, après celui de sa « construction » qui a mis en mouvement les artisans, avec ses pupitres maçons, menuisiers, charpentiers et autres peintres, Charles Geffroyr, l’architecte de Cavan ; a passé la baguette de chef d’orchestre à la députée Marie-Renée Oget, qui a mis en mouvement l’inauguration.

D’un coût de 1,08 m €, ce bâtiment de 728 m2, aux courbes et aux obliques lui donnant une allure résolument moderne, comprend une salle de répétition de 146 m2 autour de laquelle s’articulent cinq salles de cours, une cabine d’enregistrement, des bureaux d’accueil et de travail, un couloir d’exposition et un jardin d’hiver. C’est à Parc an Lan, derrière la salle socioculturelle de Pommerit-le-Vicomte, que ce bâtiment a pris racine et va permettre aux musiciens, danseurs et autres artistes de ce territoire, et plus largement du Pays de Guingamp, d’écrire et jouer de nouvelles mélodies traditionnelles ou contemporaines. Pour réaliser cette construction, la Communauté de communes a reçu une aide financière de 40 % par le biais de subventions venant de l’Etat (75 687 € au titre de 1a Dotation de développement rural), de la Région (167 428 €.), du Département (106 026 € pour le bâtiment et la chaudière bois) et de l’ADEME (11 438 €).

Au son du Bagad...

Et c’est au son du Bagad
Panvrid que le ruban inaugural a été coupé, samedi dernier, en présence de Thierry Burlot, président communautaire, d’Alain Gautier, maire de Pommerit-le-Vicomte, de jean Le Floch, vice-président du Conseil général, de Jacques Michelot, secrétaire générale de la Préfecture, et d’une foule composée d’élus, de représentants d’associations et d’habitants du territoire.

Si chacun s’est félicité de
voir une nouvelle fois un équipement communautaire mailler ce territoire, Alain Gautier a mis en avant le travail de la commission qui a rêvé ce projet, tant dans sa conception que dans sa réalisation et son utilisation, et l’a mené à bien sous la conduite d’Yvette Gerber, vice-présidente communautaire en charge de la culture. Il a ajouté que « si l on dit communément qu’il faut prendre son temps pour bien faire les choses, cela explique la réussite de cette réalisation dont les premières notes remontent à près de 10 ans ». Yvette Gerber, émue de voir son « bébé » porté sur les fonds baptismaux, a déclaré que « l’espace communautaire Startijzn est un maillon fort de la politique culturelle de la communauté de communes Lanvollon-Plouha. Il est la confirmation du pari lancé par les élus communautaires de permettre un accès à l’expression artistique et à la culture au
plus grand nombre ; d’accompagner nos concitoyens dans l’expression des lalents du territoire ».

Si jean Le Floch, Thierry Burlot ou encore Marie-Renée Oget ont parié sur « les bénévoles qui s’investissent beaucoup pour permettre la transmission du savoir culturel à une jeunesse qui zrzérrte notre confiance », le mot de la fin est revenu à Jacques Michelot qui a joliment dit que a pour cette zéalisatian, les partitions ont été jouées ensemble et ont donné une très belle réussite ».


Les images (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :

------------------------- Réagir à cet article -------------------------