*
Forum Citoyen Leff Ar Mor
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Malgré son âge avancé (entre 1500 et 1800 ans), l’if de Pommerit le Vicomte trône avec fierté dans le parc de l’église. Victime d’un incendie en 2005, il panse encore ses plaies !
Cet if, le plus vieux des Côtes d’Armor, n’a pas moins de 9,50 m de circonférence et 12 m de hauteur. Si entre 1704 et 1712, alors que l’on construisait la tour de l’église, ses plus hautes branches ont accueilli les cloches en attendant que leur logement fut prêt, il a surtout vu de nombreuses générations passer près de lui pour aller à l’église recevoir les sacrements du baptême, de la communion ou du mariage. Il a également veillé sur les défunts puisqu’il abritait, il n’y a pas si longtemps, le cimetière. A côté de cet if, on peut y voir son fils, « « l’if junior » », âgé seulement de 500 ans.
En 1995, afin de faire des reproductions par bouturages, le service des cultures du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris est venu effectuer des prélèvements de rameaux sur cet arbre répertorié parmi les arbres remarquables. En mars 2000, ce même service a remis à la commune trois plants issus de l’if de l’enclos de l’église. Ces arbrisseaux, aujourd’hui vigoureux, ont été plantés dans l’arboretum du foyer logements, dans le parc de la chapelle du Paradis et près de la chapelle du Folgoat.
En avril 2005, ce superbe arbre, fierté de tous les Pommeritains, a été victime d’un incendie qui s’est déclaré à l’intérieur de son tronc qui présente une cavité pouvant recevoir plusieurs personnes. Si à la suite de cet événement tragique des experts sont venus à son chevet pour évaluer les dégâts, aujourd’hui encore ils espèrent une guérison qui reste incertaine. En septembre prochain, ces experts viendront faire un nouveau bilan.


------------------------- Réagir à cet article -------------------------


L’if millénaire de Pommerit le Vicomte
10 août 2007, par ariane

honneurs aux élus et citoyens qui ont pris conscience de la valeur inestimable de ce patrimoine végétal,, de ce vieil ancêtre qui veille de toutes ses aiguilles sur son village,,,le groupe patrimoine a également mener une action dans ce sens en faisant un pré-recensement des arbres remarquables du canton (critères ; + de 100 ans ou rares) : châtaignier à Gommenec’h,,,
chêne à Goudelin, Lanvollon, Tréguidel,Plouha,,,,if au Merzer, à Tréméven,,,
tilleul à Pludual ,,,
araucaria à Lanvollon... si vous en connaissez d’autres palmiers, arbres de judée,,magnolias etc ,,,,,prévenez nous....botaniquement